Notre précepte est :

Notre précepte : "Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant à un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences." (Françoise Dolto)

AVERTISSEMET

AVERTISSEMENT // MISE EN GARDE : Il faut bien avoir à l'esprit ceci : la « maladie de Forestier » est une pathologie très atypique et très asymptomatique, et que les articles publiés dans ce Blog font références à des cas extrêmes pour la plupart. Ainsi seulement 10% à 15% des sujets touchés sont susceptibles de présenter des symptômes sévères. La découverte de cette « maladie » est fréquemment fortuite. C'est souvent lors d'un examen radiologique, qui n'a souvent rien à voir avec l'indication du bilan RX, que le diagnostic de « Forestier » est posé.

Retrouvez moi sur FB : https://www.facebook.com/ForestierDish/

Translate

mardi 18 février 2014

Épine Calcanéenne / Talalgies dans la DISH

Épine de Lenoir

 : relation avec la fasciite plantaire ?


L’épine de Lenoir est un signe radiologique que l’on retrouve souvent chez les personnes souffrant de fasciite plantaireL’épine de Lenoir se compose d’une pointe effilée de calcification, qui se trouve au sein de l’aponévrose plantaire au point de son attachement au calcanéum, ou l’os du talon. Bien que cette condition soit souvent présente dans la fasciite plantaire, elle est le résultat de l’inflammation et n’est pas la cause de la douleur qui en résulte. La fasciite plantaire est une condition inflammatoire douloureuse causée par une usure excessive à l’aponévrose plantaire à cause de problèmes  biomécaniques qui causent unepronation anormale du pied. La douleur est généralement ressentie sur la face inférieure du talon et elle est souvent plus intense en début de journée. L’obésité, le gain de poids, des emplois qui exigent beaucoup de marche sur des surfaces dures, des chaussures avec peu de soutien de l’arche du pied et l’inactivité sont également associés à ce problème. L’épine de Lenoir est souvent le résultat et non la cause de la fasciite plantaire.
Plantar Fasciitis Pronation2 300x226 Épine de Lenoir
Épine de Lenoir – pronation du pied

La différence entre l’épine de Lenoir et la fasciite plantaire ?


Pour ces raisons, les patients et les docteurs confondent souvent l’épine de Lenoir et la fasciite plantaire. Bien que ces deux diagnostics soient liés, ils ne sont pas les mêmes : La fasciite plantaire se réfère à l’inflammation du fascia plantaire – le tissu qui forme l’arche du pied. L’épine de Lenoir est une calcification où le fascia de l’arche du pied s’attache à l’os du talon. Environ 70 pour cent des patients atteints de fasciite plantaire ont une épine de Lenoir,  visible sur une radiographie. Cependant, de nombreux patients sans symptômes ou douleur peuvent avoir une épine Lenoir. La relation exacte entre la fasciite plantaire et l’épine de Lenoir n’est pas entièrement comprise.

Heel Spur2 222x300 Épine de Lenoir
Épine de Lenoir
Le fascia plantaire est un épais tissu conjonctif ligamentaire qui va de l’os du talon à la balle de l’avant-pied. Ce tissu solide et étanche permet de maintenir l’arche du pied. Il est également celui qui exécute le transfert de poids à travers le pied lorsque vous marchez ou courez. C’est pourquoi un stress énorme est placé sur le fascia plantaire.
Plantar Fascia2 300x194 Épine de Lenoir
Fascia sous le pied

Comment puis-je prévenir la douleur de l’épine de Lenoir de revenir?


Pour éviter la réapparition des symptômes après le traitement de l’épine de Lenoir, un bon ajustement de vos chaussures est essentiel. Il est conseillé de porter des orthèses plantaires pour soulager la pression et corriger le problème biomécanique de pronation du pied qui est la source du problème. Il ne faut sutout pas négliger de faire vérifier l’alignement de votre bassin qui pourrait également être en cause.
spurframe 300x171 Épine de Lenoir
Épine de Lenoir – Radiographie du pied

Les symptômes de l’épine de Lenoir


L’épine de Lenoir provoque souvent aucun symptôme. Toutefois, quand les symptômes se manifestent, l’épine de Lenoir peut être associée à des douleurs intermittentes ou chroniques – en particulier pendant la marche, le jogging ou la course – si l’inflammation se développe au point de la formation de l’épine. En général, la cause de la douleur n’est pas l’épine de Lenoir elle-même, mais plutôt la blessure des tissus mous associée à celle-ci.
Beaucoup de gens décrivent la douleur de l’épine calcanéenne et de la fasciite plantaire comme un couteau ou une broche qui transperce le talon quand ils se tiennent debout pour la première fois le matin – une douleur qui se transforme en douleur sourde au courant de la journée. Ils se plaignent souvent que la douleur aiguë réapparaît quand ils se lèvent après avoir été assis pendant une période de temps prolongée.

Le traitement de l’épine de Lenoir: Le PROTOCOLE SHOCKWAVE PRO MD


Nous avons mis au point un protocole de traitement révolutionnaire basé sur les données probantes provenant des études cliniques démontrant l’efficacité de ces traitements: le “Protocole Shockwave Pro MD” consiste en une prise en charge exhaustive du processus complet allant de la cause jusqu’au traitement et à la guérison de votre épine de Lenoir.
Le Protocole Shockwave Pro MD consiste en cinq interventions précises:
  1. Un traitement par ondes de choc ou  par semaine
  2. Un traitement de laser classe IV par semaine
  3. Vérification et/ou correction de l’alignement du bassin
  4. Vérification et/ou correction de la pronation du pied
  5. Prescription d’orthèses plantaires si nécessaire
Protocole Shockwave Pro MD pour le traitement de l’épine de Lenoir nécessite généralement de 3 à 6 semaines de soins, dépendamment de la sévérité de votre condition, de votre état de santé et de la réponse de votre corps au traitement. Vous comprendrez que chaque patient est unique et qu’il est impossible de prévoir avec exactitude la durée de votre traitement.

Traitement de l’épine de Lenoir avec l’appareil de shockwave


http://www.youtube.com/watch?v=HG1R2k_vS_w&feature=youtu.be

References

  • Cutts S, Obi N, Pasapula C, Chan W. Plantar fasciitis. Ann R Coll Surg Engl. 2012 Nov;94(8):539-42. PMID: 23131221.
  • PMID: 12219661.
  • PMID: 10408044.
  • PMID: 9615981.
  • Saxena A, Fournier M, Gerdesmeyer L, Gollwitzer H. Comparison between extracorporeal shockwave therapy, placebo ESWT and endoscopic plantar fasciotomy for the treatment of chronic plantar heel pain in the athlete. Muscles Ligaments Tendons J. 2013 Jan 21;2(4):312-6. PMID: 23738317.
  • PMID: 22464043.
  • Yucel I, Ozturan KE, Demiraran Y, Degirmenci E, Kaynak G. Comparison of high-dose extracorporeal shockwave therapy and intralesional corticosteroid injection in the treatment of plantar fasciitis. J Am Podiatr Med Assoc. 2010 Mar-Apr;100(2):105-10. PMID: 20237361.
  • Greve JM, Grecco MV, Santos-Silva PR. Comparison of radial shockwaves and conventional physiotherapy for treating plantar fasciitis. Clinics (Sao Paulo). 2009;64(2):97-103. PMID: 19219314.
  • Gollwitzer H, Diehl P, von Korff A, Rahlfs VW, Gerdesmeyer L. Extracorporeal shock wave therapy for chronic painful heel syndrome: a prospective, double blind, randomized trial assessing the efficacy of a new electromagnetic shock wave device. J Foot Ankle Surg. 2007 Sep-Oct;46(5):348-57. PMID: 17761319.
  • PMID: 16707643.
Enregistrer un commentaire